Début secteur de contenu

Début navigateur

le fil d’Ariane (breadcrumb trail)

Fin navigateur

Politique des transports

L'avenir de la mobilité passe par une offre de transport économe en énergie et en espace, capable de répondre à la fois aux exigences économiques et sociales du pays.

L'augmentation constante du trafic place la planification et l'infrastructure des transports devant de nouveaux défis. Pour les relever, la politique suisse des transports mise sur le principe du développement durable. Concrètement, les infrastructures doivent être conçues de manière à répondre aux impératifs de mobilité tout en tenant compte des critères de coût, d'efficacité ainsi que des exigences liées au service public, garantissant ainsi à toutes les couches de la population et à toutes les régions du pays l'accès à un système de transport opérationnel. En effet, la liberté de mouvement ne doit pas être un privilège dont seraient exclues, par exemple, les personnes âgées ou handicapées. Il convient également de s'assurer que cette mobilité accrue s'accompagne d'une amélioration de la sécurité du trafic et qu'elle ne porte pas atteinte à notre milieu naturel.

Pour réaliser ces objectifs, il faut s'appuyer d'une part sur les compétences propres des différents offices de transport (OFROU, OFT, OFAC) et d'autre part sur un office jouant le rôle d'interface, ce dernier bénéficiant d'une vision d'ensemble de la problématique des transports et assurant une coordination globale étayée par ses connaissances du domaine de l'aménagement du territoire. Cette fonction d'interface incombe à l'ARE.

Informations complémentaires


Fin secteur de contenu