La haute école genevoise hepia remporte le concours d’idées du DETEC

Berne, 31.10.2014 - Au printemps 2014, la conseillère fédérale Doris Leuthard avait lancé le concours d’idées « demain ? La Suisse ». Les étudiants de cinq hautes écoles spécialisées ont été appelés à développer des idées et à imaginer la Suisse de 2035. Un jury présidé par la cheffe du DETEC a récompensé le projet Swisstopia présenté par la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture (hepia) de Genève.

A quoi ressemblera la Suisse dans vingt ans ? Pour une fois, la question n’a pas été confiée à des instituts spécialisés, mais à cinq hautes écoles spécialisées sélectionnées dans toutes les régions de Suisse (voir encadré). Sous la présidence de la conseillère fédérale Doris Leuthard, un jury (voir encadré) a évalué les projets présentés. Les étudiants ont relevé le défi et esquissé les contours de la Suisse de demain en adoptant des approches très différentes.

A l’issue d’un débat animé, le jury a récompensé le projet Swisstopia présenté par la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (hepia), rattachée à la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale. Selon le jury, le projet de l’hepia propose de manière remarquable des solutions à une nouvelle dimension du développement urbain : le paysage urbanisé. Les auteurs ont fait preuve de courage, dans la mesure où ils ont pris en compte le désir d’une frange de la population de vivre dans un paysage productif. En outre, leur présentation a confirmé au jury que les étudiants s’identifiaient avec leur projet et qu’ils étaient motivés à façonner leur avenir. Enfin, ils ont défendu certaines valeurs dans leur projet. C’est pourquoi le travail d’équipe a convaincu le jury.

Les résultats de ce concours revêtent un intérêt particulier pour le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), qui en tant que département chargé des infrastructures, sera également amené à dessiner la Suisse de demain. Il est prévu de rendre les différents projets accessibles au public ultérieurement.

Les hautes écoles suivantes ont participé au concours:
Hochschule für Technik Rapperswil HSR, Fachhochschule Ostschweiz (FHO)
Hochschule Luzern – Design & Kunst (HSLU), Fachhochschule Zentralschweiz
Hochschule für Gestaltung und Kunst (HGK), Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW)
Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (hepia), Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)
Dipartimento ambiente costruzioni e design (DACD), Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana (SUPSI)

Le jury :
Doris Leuthard, conseillère fédérale et cheffe du DETEC, présidente du jury
Michael Künzle, maire de Winterthour
Isidor Baumann, conseiller aux Etats, président du Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB)
Stefan Cadosch, président de la Société suisse des ingénieurs et des architectes (SIA)
Kees Christiaanse, professeur d’architecture et d’urbanisme, EPF Zurich
Claudia Knapp, journaliste culturelle indépendante, membre du Conseil de fondation de Pro Helvetia
Daniel Müller-Jentsch, chef de projet Avenir Suisse
Suzanne Wolff, présidente de Mirador Foundation, membre du Conseil de fondation WWF Suisse

 


Adresse pour l'envoi de questions

DETEC, Service de presse, +41 58 462 55 11



Auteur

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral du développement territorial
https://www.are.admin.ch/are/fr/home.html

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/media-et-publications/communiques-de-presse/medienmitteilungen-im-dienst.msg-id-55030.html