Coûts et bénéfices externes des transports en Suisse

Dummy_ARE_fr

En 2017, la part des coûts de la mobilité qui n’est pas assumée par les usagers – soit les coûts des atteintes à l’environnement et à la santé et les coûts des conséquences des accidents – a atteint 13,4 milliards de francs. Le trafic routier motorisé est au premier rang en la matière, du fait des quantités importantes de substances polluantes émises ainsi que du bruit et des accidents qu’il provoque. Tel est le résultat des calculs que l’Office fédéral du développement territorial (ARE) présente dans son étude actualisée sur les «Coûts et bénéfices externes des transports en Suisse».

 

Coûts et bénéfices externes des transports en Suisse - Transports par la route et le rail, par avion et par bateau 2017 (PDF, 2 MB, 18.06.2020)

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/medien-und-publikationen/publikationen/verkehr/externe-kosten-und-nutzen-des-verkehrs-in-der-schweiz.html