Réseau des villes de l’Arc jurassien – RVAJ

Le projet-modèle a donné un nouvel élan au Réseau des villes de l’Arc jurassien (groupement intercantonal de 17 villes et communes): ce réseau échange des compétences et des expériences dans la région, favorise le dialogue au niveau régional, profile l’Arc jurassien face à l’intérieur et à l’extérieur par des activités ciblées et donne plus de poids à la région dans les échanges avec les régions voisines et la Confédération. Le secrétariat créé spécialement pour le Réseau des villes professionnalise la collaboration régionale et coordonne des projets dans les domaines du tourisme, de l’énergie et de la culture, favorisant ainsi l’émergence d’un Arc jurassien fort et attirant.

Le Réseau des villes de l’Arc jurassien est formé de dix-sept villes et communes des cantons de Berne, Vaud, Neuchâtel et Jura.
Le Réseau des villes de l’Arc jurassien est formé de dix-sept villes et communes des cantons de Berne, Vaud, Neuchâtel et Jura.
© Vincent Bourrut

Dans la région de l'Arc jurassien, une collaboration intercommunale et intercantonale fédère les intérêts de 17 villes et communes, de tailles diverses, de quatre cantons : Berne (Bienne, La Neuveville, Moutier, Saint-Imier, Tramelan, Tavannes), Vaud (Grandson, Le Chenit, Orbe, Sainte-Croix, Yverdon-les-Bains), Neuchâtel (La Chaux-de-Fonds, Le ­Locle, Neuchâtel, Val-de-Travers) et Jura (Delémont, Porrentruy). Le Réseau des villes de l'Arc jurassien (RVAJ) a été créé en 1993 sous forme de structure purement politique. Expo.02 a donné une nouvelle impulsion à l'organisation, mais ce n'est qu'avec le lancement du projet-modèle en 2007 que les besoins ont été précisés.

Accent mis sur les domaines du tourisme, de l'énergie et de la culture

Le Réseau des villes entend renforcer les avantages économiques, culturels et touristiques de la région, la rendre visible et la démarquer au niveau cantonal, national et international comme un territoire d'action caractérisé par des villes petites et moyennes. A cet effet, des projets ont été pour la première fois développés et réalisés en commun dans les domaines du tourisme, de l'énergie et de la culture.

  • Le projet-modèle RVAJ a déclenché la réorganisation de tous les offices du tourisme de l'Arc jurassien et leur fusion en un seul organisme. Depuis 2011, les activités touristiques sont réunies et commercialisées sous la marque commune «Jura & Trois-Lacs», l'une des 13 régions touristiques officielles.
  • Avec le projet Energie, l'Arc jurassien se rapproche progressivement des objectifs d'une société à 2000 watts. En 2010, les douze communes du Réseau des villes participant au projet ont analysé plus de 400 bâtiments publics et leur consommation d'énergie. Sur la base de cette analyse, l'affichage Display indique les bâtiments à rénover en priorité. Un an plus tard, des soirées d'information sur l'analyse énergétique des bâtiments ont été organisées pour les propriétaires privés dans toutes les communes participant au projet. De plus, l'exposition itinérante «Mission possible : l'habitat de la société à 2000 watts», qui aborde les questions et les connaissances relatives à l'efficacité énergétique, a sillonné tout le territoire de l'Arc jurassien. D'autres projets partiels se sont ajoutés depuis 2012, par exemple une journée annuelle consacrée chaque fois à une question énergétique différente.
  • Pour renforcer l'identité régionale, le RVAJ a défini une troisième priorité: la culture. Le «Passeport Cinéma» existe depuis 2012 grâce à une coopération des cinémas indépendants et du tourisme. Il relie non seulement tous les cinémas, mais combine aussi des projections de films avec des offres touristiques intéressantes de la région. Cette coopération tient surtout compte des lieux significatifs de l'histoire industrielle.

Agir ensemble contre les tensions ville-campagne et renforcer l'identité

Les besoins et les intérêts des communes membres du Réseau des villes sont hétérogènes, notamment parce que le périmètre des projets comprend des zones urbaines et rurales de quatre cantons. Pour que le projet-modèle puisse prendre une direction positive, il a fallu désamorcer différentes situations de concurrence. L'expérience a montré que les collaborations interrégionales nécessitent une forte mobilisation politique au niveau communal. Une condition importante à cet effet était de mettre en place un secrétariat professionnel consacré à la gestion du réseau. Ce secrétariat, financé par les membres du Réseau des villes et chargé de l'activité opérationnelle, est aujourd'hui intégré dans l'organisation arcjurassien.ch. Le travail du secrétariat a donné des impulsions visibles et positives aux projets du RVAJ, et de nouveaux projets, tels que «Lieux de mémoire et dessein d'avenir dans l'Arc jurassien», sont en cours d'élaboration. La mise en œuvre commune de projets concrets et la définition de priorités développent et consolident progressivement la collaboration, renforçant ainsi le territoire d'action «Arc jurassien» caractérisé par des villes petites et moyennes.

Informations complémentaires

Contact

Réseau des villes de l'Arc jurassien (RVAJ)

Yannick Rappan

+41 32 889 76 05

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/raumentwicklung-und-raumplanung/programme-und-projekte/modellvorhaben-nachhaltige-raumentwicklung/modellvorhaben-nachhaltige-raumentwicklung-2007-2011/zusammenarbeit-auf-grossregionaler-ebene/rvaj-_-staedtenetz-des-jurabogens.html