Vallées de montagne tessinoises (TI): repenser un territoire pour les anciens

La forte migration qui draine les vallées alpines vers les centres urbains a d’importantes conséquences pour la population âgée qui reste sur place : dans les régions périphériques, l’offre de services diminue et le tissu social se fragilise. La vallée de Muggio et le val Onsernone (TI) entendent préserver la qualité de vie de la population âgée par l’adoption de solutions innovantes, en exploitant aussi le potentiel des nouvelles technologies de communication.

1.1 Valli Muggio und Onserone
Ce projet-modèle inclut de vérifier dans quelle mesure les chemins et escaliers empruntés au quotidien conviennent aux personnes âgées puis d’y ajouter par exemple des bancs ou des mains courantes.
Source : Marcello Merletto (LISS, Ponte Capriasca)

Une recherche menée sur mandat du Conseil suisse des aînés en 2018-2019 dans les vallées de Muggio et Onsernone (TI) a mis en lumière le besoin et le désir des personnes âgées de pouvoir continuer à vivre le plus longtemps possible dans leur maison et dans leur région. La recherche a en outre constaté le rôle décisif qu’ont les relations sociales pour le bien-être psychologique des aînés en donnant du sens à leur existence.
Le projet-modèle entend se concentrer sur le point de vue des personnes âgées, par la conception et l’utilisation de solutions et de mesures, recourant notamment au numérique.

Solutions à divers niveaux pour maintenir une bonne qualité de vie des personnes âgées

Le rôle de tuteur ou tutrice communautaire, soit une personne bénévole formée pour entrer en contact et interagir avec les personnes âgées, semble être un premier pas vers un nouveau concept de proximité.

Dans le cadre de la relation entre le tuteur ou la tutrice et la personne âgée, les nouvelles technologies seront un outil utile pour répondre aux besoins de la personne seule. Par exemples, des systèmes de surveillance non invasifs peuvent permettre à cette personne de rester plus longtemps à son domicile.

Pour maintenir le tissu social vivant, il est prévu de soutenir la transformation de petites épiceries en centres polyvalents pouvant être des lieux de rencontre socioculturelle, des centres de premiers secours et des espaces de promotion et de vente de produits locaux.

Concernant la transformation physique du territoire, il est prévu de recourir à des connaissances et des solutions architecturales permettant d’adapter l’environnement aux besoins de la population âgée.

Pour faciliter la rencontre et le dialogue entre les générations, les places existantes seront repensées et dotées de bancs et d’équipements de jeu destinés à différents âges.

Un label pour identifier les territoires offrant une bonne qualité de vie aux personnes âgées

Il est aussi prévu d’élaborer des critères d’attribution d’un label distinguant les territoires ayant pris des mesures pour promouvoir la qualité de vie de la population âgée.

Une carte numérique couvrant les deux vallées décrira les sentiers, les espaces de rencontre, les terrains de jeux, les points d’intérêt de l’histoire locale, et sera mise à la disposition de la population locale et des touristes pour qu’ils profitent au mieux du territoire.

Dernière modification 29.05.2020

Début de la page

Contact

Laboratorio di Ingegneria dello Sviluppo Schürch, LISS

Dieter Schürch

+41 91 945 01 12

 

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/raumentwicklung-und-raumplanung/programme-und-projekte/modellvorhaben-nachhaltige-raumentwicklung/modellvorhaben/digitalisierung-fuer-die-grundversorgung-nutzen/tessiner-bergtaler-ti-ideen-fur-eine-altersgerechte-raumentwicklung.html