La résilience des régions de montagne : la mise à profit des avantages du Haut-Valais

La résilience désigne la capacité à s’adapter, à faire face àdes circonstances adverses. C’est une qualité qui s’applique aux êtres humains, mais tout autant aux communautés villageoises et à des régions de montagne. Le Haut-Valais et ses communes ont ainsi décidé de regrouper leurs avantages propres et de renforcer leur capacité d’action locale dans un réseau régional.  

2.2 Blatten Loetschental
Le projet-modèle du Haut-Valais entend analyser et encourager la « résilience » des communes (comme par ex. celle de Blatten).
Source : Blatten, Lötschental, Tamar Hosennen

Les risques naturels, les changements climatiques, l’évolution démographique, l’émigration des jeunes possédant une bonne formation, l’accroissement de la concurrence dans le tourisme et l’accès aux services de base sont autant de défis de taille pour les petites communes de montagne. Elles disposent de ressources restreintes en finances, en personnel et en savoir-faire. Face à cette situation, le projet-modèle de la région du Haut-Valais vise à analyser et à favoriser la « résilience » de ses communes. Il s’agit par-là de se concentrer sur la capacité de résistance et d’adaptation afin de tirer un meilleur profit du potentiel régional et de renforcer la création de valeur à l’échelle régionale.

Identifier les avantages propres et favoriser la capacité d’adaptation

Le point de départ est une analyse de la situation comprenant huit domaines thématiques : accès aux services de base, gestion de l’énergie, tourisme, artisanat et industrie, agriculture et sylviculture, sécurité, finances, structure institutionnelle. C’est sur cette base que la résilience des communes sera représentée, comparée, caractérisée et évaluée. Il ne s’agit pas seulement de considérer la situation actuelle, mais aussi d’apprécier la capacité à faire face à l’avenir. Cela permettra ensuite de définir les actions nécessaires à l’échelle régionale et d’élaborer une stratégie de développement détaillée. Un premier plan de mise en œuvre des mesures sera établi, avec des idées concrètes de projets locaux et régionaux. Les acteurs locaux et régionaux sont associés, suivant une procédure participative, à toutes les étapes depuis l’élaboration de la stratégie jusqu’à la mise en œuvre.

L’analyse de la résilience, un instrument de développement régional

Le recours à l’analyse de la résilience comme instrument de la stratégie de développement régional représente une procédure d’un genre nouveau (à la fois bottom-up et top-down). L’attention se concentre sur les avantages régionaux et les chances qu’ils offrent. Ce projet-modèle met les communes en réseau et vise à une interaction efficace entre les échelons local et régional, en accord avec l’échelon cantonal. Il est prévu d’organiser des échanges d’expériences avec d’autres régions pour encourager la réutilisation du modèle. 

Dernière modification 21.04.2020

Début de la page

Contact

RW Oberwallis AG (Verein Region Oberwallis) (Projektträgerschaft):

Dr. Esther Schlumpf

+41 27 921 18 88

 

 

EBP Schweiz AG (Projektleitung):

Christian Willi

+41 44 395 11 11

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/raumentwicklung-und-raumplanung/programme-und-projekte/modellvorhaben-nachhaltige-raumentwicklung/modellvorhaben/integrale-entwicklungsstrategien-foerdern/resilientebergregioneneigenstaerkennutzeninderregionoberwallis.html