Lieux de silence. Lieux d’écoute. La qualité sonore dans la vallée de la Limmat (AG et ZH)

Quels bruits notre paysage fait-il entendre ? Quelle place l’aménagement des espaces extérieurs donne-t-il à l’environnement sonore ? Dans la vallée de la Limmat (AG et ZH), les espaces publics sont exposés à un fort bruit. Le projet-modèle s’intéresse donc à la qualité sonore, aspect souvent négligé dans l’aménagement. Diverses mesures, comme des promenades ou des chemins sonores, sont destinées à sensibiliser les spécialistes et le public.

3.2 Limmattal Klangspaziergang
À Dietikon, des promenades sonores permettent déjà de faire l’expérience acoustique de l’espace public.
Source : Regionale 2025

 

La vallée de la Limmat (AG et ZH) est une région intensivement et diversement utilisée. Les nombreuses voies de circulation l’exposent à un fort bruit. Ce que les quelque 300'000 personnes qui y habitent et travaillent cherchent dans les espaces extérieurs, c’est surtout du délassement. La qualité sonore de ces zones de détente contribue pour une part es-sentielle au bien-être et à la santé. Malheureusement, cet aspect, malgré son importance, est souvent trop peu pris en compte dans l’aménagement du territoire. Le projet-modèle entend montrer comment il est possible d’augmenter la qualité sonore et de sensibiliser les spécialistes et le public à cette question.

Des promenades et des chemins pour découvrir les sons des espaces extérieurs

Dans l’élaboration du projet-modèle, il est fait une distinction entre deux espaces fonc-tionnels : l’espace naturel et l’espace urbanisé. Dans l’espace naturel, l’accent est mis sur la Limmat : il s’agit ici, par-dessus la grisaille du bruit de fond de la circulation et des indus-tries, de mettre en relief le bruissement bleu de la rivière et d’en faire un élément percep-tible pour les personnes à la recherche de délassement.
Dans l’espace urbanisé, il s’agit de sensibiliser à la valeur de l’environnement sonore. Des exemples concrets montrent comment il est possible d’améliorer la qualité sonore des espaces extérieurs publics. Il est prévu d’organiser des promenades sonores guidées dans les différentes villes et communes de la vallée de la Limmat. Les guides seront spéciale-ment instruits. Un chemin sonore sera réalisé à Dietikon, dans le cadre d’un projet pilote.

À l’écoute – Sensibiliser les spécialistes à l’importance des sons

Actuellement, la protection contre le bruit consiste essentiellement en une réduction des nuisances sonores. La qualité sonore de l’espace extérieur ne retient guère l’attention, et les spécialistes de l’aménagement n’y sont pas sensibilisés. Les projets réalisés pour amé-liorer la situation ne sont pas nombreux. Il est donc d’autant plus important que des projet pilotes montrent des exemples de solutions possibles. Et comme beaucoup d’agglomérations, en Suisse, sont comparables à la vallée de la Limmat, les résultats pour-ront être appliqués ailleurs.

 

Dernière modification 07.04.2020

Début de la page

Contact

Regionale 2025

Carmen Simon

+41 44 741 88 43

 

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/raumentwicklung-und-raumplanung/programme-und-projekte/modellvorhaben-nachhaltige-raumentwicklung/modellvorhaben/landschaft-ist-mehr-wert/ruheortehoerorteakustischequalitaetimlimmattalagundzherleben.html