Définition du développement durable en Suisse

La Suisse se réfère à la définition du développement durable telle qu'elle a été formulée en 1987 par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement (Commission Brundtland), dans son rapport «Notre avenir à tous»: «le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la possibilité, pour les générations à venir, de pouvoir répondre à leurs propres besoins».

Le rapport soulignait l'interdépendance des phénomènes économiques, sociaux et écologiques et a fourni la base de la conception tridimensionnelle de la notion diffusée lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992 ainsi que du modèle du stock de capital que la Banque mondiale a élaboré pour le développement durable.

Pour la Confédération et les cantons, le développement durable n'est pas une tâche facultative: l'article 2 de la Constitution fédérale (But) élève le développement durable au rang de but constitutionnel et l'article 73 (Développement durable) demande à la Confédération et aux cantons d'œuvrer «à l'établissement d'un équilibre durable entre la nature, en particulier sa capacité de renouvellement, et son utilisation par l'être humain». Jusqu'à présent, le Conseil fédéral a mis en œuvre ces prescriptions constitutionnelles sous la forme de stratégies pour le développement durable (1997, 2002, 2008, 2012).

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/developpement-durable/politique-et-strategie/definition-du-developpement-durable-en-suisse.html