Étude sur les effets des nouvelles infrastructures de l’axe ferroviaire du Gothard

Ittigen, 28.09.2015 - L’ouverture des tunnels de base du Gothard puis du Ceneri renforcera l’axe nord-sud. Les effets de ces ouvrages majeurs sur le transport voyageurs et marchandises et sur le développement territorial seront passés à la loupe. Pour cela, l’Office fédéral du développement territorial (ARE) mène un monitoring en collaboration avec les offices fédéraux des transports (OFT), des routes (OFROU) et de l’environnement (OFEV) ainsi qu’avec les cantons du Tessin et d’Uri. Le « scénario de tendance » publié aujourd’hui donne une première image des incidences que pourrait avoir le nouvel axe ferroviaire sur les cantons d’Uri et du Tessin et servira de base au monitoring.

Au cours des prochaines années, de nouveaux grands ouvrages seront mis en service sur le tronçon ferroviaire du Gothard : le tunnel de base du Saint-Gothard en 2016 et le tunnel de base du Ceneri probablement en 2020. En outre, un corridor ininterrompu de quatre mètres de haut sera aménagé sur l’axe du Gothard pour le transport des marchandises par rail. Ces nouvelles infrastructures auront un effet important sur les flux de trafic et sur le développement territorial dans les cantons du Tessin et d’Uri. Le projet de monitoring (ou MGA, pour Monitoring Gotthard-Achse) vise à saisir les modifications dans le détail et à les interpréter. Il s’insère dans la série d’études sur les « effets territoriaux des infrastructures de transport » (EIT), dans le cadre desquelles ont déjà été analysées les incidences d’autres infrastructures de transport après leur mise en service, comme le tunnel de base du Lötschberg et l’A4 traversant le Knonaueramt. Le monitoring de l’axe du Gothard permettra notamment de déterminer si les objectifs du schéma de développement territorial du Tessin, Città Ticino, sont atteints. Afin de mieux montrer les effets, les premières données seront déjà collectées avant et durant la mise en service du nouvel axe ferroviaire du Gothard.

Le scénario de tendance publié aujourd’hui (Trendszenario Gotthard-Achse) présente les grandes lignes des incidences que pourrait avoir le nouvel axe ferroviaire sur les cantons d’Uri et du Tessin, en particulier sur le trafic voyageurs et marchandises ainsi que sur l’environnement et le développement spatial. Pour le trafic voyageurs, il est à prévoir une augmentation nette des déplacements à la journée et pour le week-end. Pour le trafic marchandises, la part du rail devrait s’élever. De plus, le nouvel axe aura pour effet de concentrer les activités économiques dans des sites centraux et faciles d’accès.

Le monitoring de l’axe du Gothard (MGA) en bref 
Le projet MGA se déroule en trois phases : avant la mise en service des deux tunnels de base (phase A), après la mise en service du tunnel de base du Gothard (phase B) et après celle du tunnel du Ceneri et du corridor de 4 mètres (phase C). Les travaux du projet MGA-A ont été confiés à la société Rapp Trans SA (Zurich), qui collabore de son côté avec CSD Ingegneri SA (Lugano et Altdorf), Urbass fgm (Manno) et Planteam S AG (Lucerne). Le  MGA est un projet soutenu par les offices fédéraux du développement territorial (ARE), des transports (OFT), des routes (OFROU) et de l’environnement (OFEV) ainsi les cantons du Tessin et d’Uri.  

À la différence des études précédentes sur les effets territoriaux des infrastructures de transport (EIT), le MGA ne comprend pas uniquement une analyse a posteriori mais aussi une évaluation antérieure à la mise en service du nouvel axe ferroviaire du Gothard. De plus, le MGA examine aussi, en sus des effets, les bénéfices qui en découlent par rapport aux stratégies des acteurs (Confédération, cantons, communes). Il cherche notamment à établir si l’effet du nouvel axe converge avec le Projet de territoire Suisse, autrement dit s’il s’inscrit parmi les objectifs et les stratégies convenus il y a trois ans entre la Confédération, les cantons et les communes en matière de territoire. À la fin de chaque étape, le MGA formule des recommandations destinées aux acteurs de l’aménagement du territoire et de la mobilité.     


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral du développement territorial ARE
+41 58 462 40 60
info@are.admin.ch
https://twitter.com/AREschweiz



Auteur

Office fédéral du développement territorial
https://www.are.admin.ch/are/fr/home.html

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/media-et-publications/communiques-de-presse/medienmitteilungen-im-dienst.msg-id-58902.html