Recherche idées innovantes pour alimentation durable

Ittigen, 10.05.2016 - Dans son rôle d’autorité compétente pour les questions de développement durable, l’Office fédéral du développement territorial (ARE) invite à soumettre des projets en lien avec l’alimentation durable. Ces projets contribueront à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Notre mode d’alimentation a souvent des conséquences de longue portée, par exemple sur notre santé, sur la consommation des ressources ou encore sur les acteurs économiques locaux. Cantons et communes sont bien placés pour lancer des initiatives favorisant l’alimentation durable, notamment par la restauration dans les écoles, les hôpitaux et les institutions sociales.

C’est pourquoi, dans l’appel à projets qu’il lance comme chaque année dans le cadre du Programme d’encouragement pour le développement durable, l’Office fédéral du développement territorial (ARE) met cette fois-ci l’accent sur les projets favorisant l’alimentation durable. En ligne de mire : des idées, par exemple sur la manière de promouvoir des menus à faible incidence climatique, ou de trouver des débouchés pour des produits locaux.

L’ARE lance le programme d’encouragement en collaboration avec le programme « Citoyenneté : échanger, créer, décider ! » de la Commission fédérale des migrations (CFM), lequel encourage tous les acteurs de la société à s’investir à travers des processus participatifs. Les projets retenus par le programme d’encouragement doivent eux aussi renforcer le caractère participatif des processus.

Depuis 2001, près de 400 projets ont été soutenus dans le cadre du Programme d’encouragement pour le développement durable. Le programme joue le rôle d’initiateur pour des projets qui sont prêts à être réalisés et qui ont une incidence positive sur le développement durable. Le programme s’intègre dans la Stratégie pour le développement durable 2016-2019 du Conseil fédéral et doit contribuer à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable adopté par la communauté internationale et qui constitue le nouveau cadre mondial de l’action pour le développement durable.

Jusqu’à présent, l’ARE a soutenu avant tout des projets communaux et cantonaux ; désormais, des réseaux régionaux peuvent aussi entrer en lice. Les dossiers sont à soumettre avant le 30 septembre 2016. Les projets doivent débuter au plus tard en janvier 2017.

Le développement durable et l’Agenda 2030
Afin de contribuer au développement économique mondial, de favoriser le bien-être de tous et de protéger l’environnement, la communauté internationale – dont la Suisse – a adopté en 2015 l’Agenda 2030 pour le développement durable. Ce plan d’action d’envergure mondiale comprend 17 objectifs de développement durable (ODD). Les ODD sont valables à l’échelle mondiale : tous les pays doivent contribuer, conformément à leurs capacités, à ce que ces objectifs soient atteints. La Suisse est donc tenue elle aussi d’œuvrer concrètement en faveur de ces objectifs au niveau cantonal et local.

De manière simplifiée, le développement durable peut être illustré par le modèle des trois dimensions : environnement, économie, société. Ces trois dimensions sont en interaction. Les processus économiques, sociaux et environnementaux sont interdépendants et s’influencent mutuellement. De plus, le développement n’est durable que s’il ne compromet pas la satisfaction des besoins des générations futures. La participation de l’ensemble de la population est aussi très importante, autrement dit chacun et chacune doit avoir la possibilité d’œuvrer pour l’avenir.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral du développement territorial ARE
+41 58 462 40 60
info@are.admin.ch
https://twitter.com/AREschweiz



Auteur

Office fédéral du développement territorial
https://www.are.admin.ch/are/fr/home.html

Commission fédérale des migrations
http://www.ekm.admin.ch

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/media-et-publications/communiques-de-presse/medienmitteilungen-im-dienst.msg-id-61581.html