Modèle national du trafic voyageurs: un nouvel outil de planification pour le territoire et la mobilité

Ittigen, 26.05.2020 - Le nouveau Modèle national du trafic voyageurs proposé par le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) est désormais disponible. Grâce à lui, les autorités, les entreprises de transport et d’autres acteurs sont en mesure d’évaluer l’impact de leurs projets sur le comportement de la population en matière de mobilité et ainsi de planifier en conséquence.

Grâce au nouveau Modèle national du trafic voyageurs (MNTP), il est possible d’évaluer quels effets les décisions politiques, les choix d’aménagement ou les modifications touchant la mobilité et le territoire auront sur le système de transport en Suisse. Le modèle inclut le réseau ferroviaire et le réseau routier, couvre l’intégralité de la Suisse et permet des analyses selon les régions ou selon différents groupes d’usagers. Ce modèle et ses résultats sont utilisés par la Confédération, les cantons, les villes et les agglomérations. D’autres acteurs, comme les entreprises de transport, peuvent aussi recourir au modèle pour établir leurs planifications. La Confédération utilise le modèle pour prévoir l’évolution des transports selon différents scénarios (Perspectives d’évolution du transport 2050) et évaluer ses programmes de développement stratégique (PRODES) pour la route et le rail.

Prévisions des comportements de mobilité

Le nouveau modèle reproduit le système de transport suisse avec 2017 comme année de référence et intègre les moyens de transport suivants : voiture, transports publics (TP), vélo et marche. En partant d’hypothèses sur la manière dont la population, l’emploi et les revenus évolueront, il est possible de déduire des comportements en matière de mobilité. Le MNTP permet par exemple d’analyser les effets que le vieillissement de la population, les changements affectant l’urbanisation et les emplois ou les modifications apportées au réseau routier et aux horaires des TP auront sur les comportements des usagers. De même, il est possible d’examiner les incidences de l’extension du télétravail ou d’une modification des prix des trajets en voiture ou en TP.

Cent groupes d’usagers et 8000 zones de trafic

Différentes bases de données relatives notamment aux aspects démographiques, à la détention d’une voiture ou d’abonnements de TP, ou encore aux capacités du transport ferroviaire ont été intégrées dans le modèle. Le MNTP repose sur les résultats des principales enquêtes sur le comportement en matière de mobilité : le microrecensement mobilité et transports et l’enquête sur les choix de modes de transport et d’itinéraires. Afin que le MNTP puisse modéliser les comportements en matière de transport, la population est subdivisée en groupes de personnes ayant un comportement similaire. Plus de cent groupes ont été définis en fonction de l’âge, du statut professionnel et de la possession de véhicules et d’abonnements TP. Dans l’un des groupes, par exemple, les personnes répondent toutes aux caractéristiques suivantes : personnes actives, 25-44 ans, sans voiture, avec abonnement TP. En combinant ces groupes avec la grande précision territoriale obtenue grâce aux 8000 zones de trafic définies pour la Suisse, le modèle fournit une illustration très réaliste du système de transport. En outre, le MNTP se réfère à un réseau routier très détaillé et précis et ses modélisations incluent le réseau cyclable. Pour les TP, le modèle prend en compte les horaires de tous les réseaux de TP et intègre le taux d’occupation des trains. Pour garantir la qualité des résultats, le modèle utilise près de 4000 données de comptage du trafic routier et 1600 des TP.

Les Perspectives d’évolution du transport 2050 seront publiées au troisième trimestre 2021

Le DETEC utilise le MNTP pour ses planifications à long terme. Il a par exemple déjà lancé les travaux d’actualisation des perspectives d’évolution des transports établies par la Confédération. Les résultats seront publiés au troisième trimestre 2021.  

Toutes les informations et les données relatives au modèle figurent dans une documentation accessible à toute personne intéressée (voir le lien).


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral du développement territorial ARE
+41 58 462 40 60
info@are.admin.ch
https://twitter.com/AREschweiz



Auteur

Office fédéral du développement territorial
https://www.are.admin.ch/are/fr/home.html

Office fédéral des routes OFROU
http://www.astra.admin.ch

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/media-et-publications/communiques-de-presse/medienmitteilungen-im-dienst.msg-id-79231.html