Stratégie pour le développement durable 2016-2019

La Stratégie pour le développement durable (SDD) indique les priorités politiques que le Conseil fédéral fixe pour le développement durable à moyen et long terme. Le plan d’action de la Stratégie désigne les mesures que la Confédération mettra en œuvre en ce sens dans le cadre de la période de législature 2016 - 2019. La Stratégie indique aussi quelle contribution fournit la Suisse durant la législature en cours dans la perspective des objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable des Nations Unies (Agenda 2030).

Le développement durable et son encouragement par la Confédération sont un mandat constitutionnel (art. 2, 54 et 73 Cst.). Depuis 1997, le Conseil fédéral fixe dans une stratégie ses intentions politiques pour la mise en œuvre du développement durable en Suisse. Cette stratégie représente un guide indiquant l'orientation à suivre par la Suisse dans des domaines importants, dans le but de garantir la cohérence du développement durable de notre pays. Une telle cohérence implique la coordination des activités au sein de la Confédération ainsi qu'avec les cantons, les communes, l'économie et la société civile.

La cinquième Stratégie pour le développement durable, portant sur les années 2016-2019, a été adoptée dans le cadre du Programme de législature. Elle contient un cadre d'objectifs thématiques constitué d'une vision à long terme et d'objectifs concrets de la Confédération, à atteindre avant 2030. Une grande importance y est accordée à l'Agenda 2030 adopté par les Nations Unies en septembre 2015. La Stratégie en reprend déjà des points essentiels et devra à l'avenir être encore plus coordonnée avec son contenu. À long terme, il faut tendre à aligner le plus possible la Stratégie sur l'Agenda 2030 pour assurer ainsi la contribution suisse à l'atteinte de ses Objectifs de développement durable (ODD) d'ici 2030. 

Pour que les objectifs qu'elle mentionne puissent être atteints, la Stratégie comprend un plan d'action qui énonce des mesures de politique intérieure relevant de neuf champs d'action pour la période 2016-2019. En outre, la Stratégie met un accent plus marqué sur l'engagement international de la Suisse car le renforcement de la coordination entre politique intérieure et extérieure est particulièrement important dans la mise en œuvre. Enfin, la Stratégie décrit les principaux instruments et dispositions de mise en œuvre du développement durable par l'administration fédérale.

La politique de développement durable est un processus de long terme, qui requiert la collaboration des différents échelons de l'État et des partenaires de l'économie, de la société civile et des milieux scientifiques. Voilà pourquoi ces acteurs ont été associés au processus de renouvellement de la stratégie dans le cadre d'un vaste dialogue. Les résultats de ce dialogue avec les parties prenantes constituent l'une des bases de la présente Stratégie (voir le rapport de synthèse). La collaboration en matière de développement durable doit également être poursuivie à l'avenir dans un processus pérennisé, qui sera fortement marqué par l'Agenda 2030 et en particulier par ses ODD. À cette fin, les processus participatifs à la politique de développement durable - nationale et internationale - seront menés en commun dans un «dialogue 2030 pour le développement durable».  

C'est l'Office fédéral du développement territorial (ARE) qui est responsable de la politique de développement durable au niveau fédéral et de la Stratégie pour le développement durable. La coordination au sein de la Confédération a lieu au Comité interdépartemental pour le développement durable (CIDD) qui réunit quelque 35 services fédéraux.

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/developpement-durable/politique-et-strategie/strategie-pour-le-developpement-durable-2016-2019.html