Population et économie

En Suisse, la population a plus que doublé au cours des 100 dernières années. Jusque dans les années 90, ce sont surtout les périphéries urbaines qui enregistraient de forts taux de croissance démographique, mais aussi de nombreuses communes des régions rurales. Au cours des deux dernières décennies, ce sont en premier lieu les villes qui ont vu leur population augmenter fortement.

Répartition géographique de la population

La Suisse connaît depuis plus d’un siècle une croissance démographique ininterrompue et parfois forte. La dernière baisse du nombre d’habitants a été enregistrée en 1978. De 2010 à 2020, les taux de croissance annuelle ont presque toujours dépassé un pour cent et étaient juste en dessous depuis 2018. Des différences régionales marquées sont toutefois observées. Dans la région du Grand Zurich et sur l’Arc lémanique et aux alentours, les augmentations sont localement très fortes. La démographie recule dans quelques régions éparses du Jura et dans de nombreuses vallées (latérales) alpines.

Répartition spatiale des emplois

Sur l'ensemble de la Suisse, les emplois se concentrent dans les centres. C'est là aussi que la croissance est la plus forte. Les communes-centres d'agglomération hébergent plus de 70 % des emplois.

Différences spatiales dans l'évolution de la population et des emplois

De 2011 à 2019, la Suisse a vu tant sa population que le nombre d’emplois croître d’environ un pour cent par an. Les régions rurales, en particulier celles de la périphérie, ont connu une croissance inférieure à la moyenne nationale.

Contact

Observation du territoire Suisse

Marco Kellenberger

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/developpement-et-amenagement-du-territoire/bases-et-donnees/observation-du-territoire/bevolkerung-gesellschaft.html