Mobilité et transport

Les infrastructures de transport et le développement territorial s’influencent mutuellement : les infrastructures influencent les flux de trafic tandis que l’offre de mobilité détermine en retour l’urbanisation d’un territoire. En toute logique, les temps de parcours et l’accessibilité entre domicile et lieu de travail sont très parlants pour l’observation du territoire.

Temps de parcours aux agglomérations

Sur le Plateau, les agglomérations jouissent d'une très bonne desserte. Il en va autrement dans les vallées alpines, où la durée de déplacement vers le centre d’agglomération le plus proche est plus longue et où les temps de trajet diffèrent beaucoup entre voiture et train.

Temps de parcours aux centres

Les villes-centres Zurich, Genève, Bâle, Lausanne, Berne et Lugano situées au cœur des agglomérations sont bien desservies par la route comme par le rail. Mais de la périphérie, leur accès peut parfois être plus difficile, notamment par le train.

Accessibilité

Une accessibilité plus élevée signifie que de nombreux emplois et habitants et habitantes peuvent être atteints à partir de ce lieu en un temps réduit. Les lieux présentant une accessibilité élevée se trouvent donc le plus souvent dans les régions urbaines et le long des axes de transport.

Contact

Observation du territoire Suisse

Marco Kellenberger

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/developpement-et-amenagement-du-territoire/bases-et-donnees/observation-du-territoire/transport-energie.html