Région de Frauenfeld (TG) : réhabiliter les chemins piétons grâce au savoir local

Les chemins et réseaux piétons glissent souvent au second plan dans l’aménagement du territoire. Ils assument pourtant de nombreuses fonctions et gagnent en importance avec la densification urbaine. C’est pourquoi trois communes de Frauenfeld veulent réaménager d’anciens chemins et les relier en réseaux, en s’appuyant sur le savoir vernaculaire de la population.

4.1 Frauenfeld Mein Weg
La région de Frauenfeld veut donner l’exemple en montrant comment des chemins piétons peuvent être réhabilités pour donner vie aux quartiers et aux communes.
Source : Brigitte Fürer

Les sentiers et chemins de traverse glissent dans l’oubli, et la région de Frauenfeld ne fait pas exception. L’accessibilité piétonne n’est pas une priorité, même dans les plans d’aménagement publics, et l’on ne prête guère attention aux liaisons piétonnes et aux réseaux de chemins. Ces passages ont pourtant des fonctions essentielles dans nos quartiers ou communes : lieux de rencontre et de mobilité au quotidien, ils permettent d’entretenir les liens sociaux et la santé à peu de frais. Des chemins sûrs et attrayants contribuent à la qualité de vie. Ils valorisent l’espace public et contribuent à créer une identité locale. Leur rôle est donc non négligeable dans la densification urbaine. Les enfants et les aînés profitent particulièrement d’un bon réseau piétonnier. Les écoliers développent bien mieux leurs capacités cognitives sur ces chemins qu’en étant sans cesse conduits en voiture. 

Faire revivre d’anciens chemins grâce au savoir de la population 

À partir de l’expérience d’un quartier de Frauenfeld et de deux communes de la région, le projet-modèle veut systématiser le recensement des liaisons piétonnes et des réseaux de chemins et les réintégrer dans la conscience collective. Pour cela, la population doit apporter son savoir sur les anciens chemins et faire valoir ses besoins courants. Une collaboration avec différents groupes cibles (écoliers, aînés, etc.) doit amener des réponses aux questions suivantes : à quels endroits la mobilité est-elle entravée par l’absence de chemins et de liaisons piétonnes ? Où peut-on aménager des liaisons attrayantes, vivantes et séparées des rues dominées par le trafic motorisé ? 

Méthode interdisciplinaire pour les quartiers urbains et les différents types de communes 

Plusieurs disciplines sont impliquées dans la démarche : promotion de la santé, sécurité routière, travail avec les aînés, etc. Les informations et les expériences sont systématiquement réunies pour trois types d’habitat (quartier et deux communes aux profils différents). On s’assure ainsi d’appliquer une méthodologie appropriée, qui puisse être extensible à d’autres quartiers ou communes une fois le projet achevé. 

 

Dernière modification 07.04.2020

Début de la page

Contact

Regio Frauenfeld

Brigitte Fürer

+41 52 724 53 24

 

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/developpement-et-amenagement-du-territoire/programmes-et-projets/projets-modeles-pour-un-developpement-territorial-durable/2020-2024/urbanisation-qui-favorise-les-courtes-distances-lactivite-physique-et-les-rencontres/region-de-frauenfeld-tg-rehabiliter-les-chemins-pietons-grace-au-savoir-local.html