Terre di Pedemonte (TI) : les rues de quartier, un espace de voisinage potentiel

Dans les zones d’habitation de faible densité, les routes communales servent généralement de voies d’acheminement et de communication vers les agglomérations urbaines. Dominées par le trafic motorisé, ces surfaces d’asphalte anonymes n’invitent pas à la halte. À travers l’exemple de Verscio (TI), le projet vise à sonder la qualité des espaces routiers et, grâce à un partenariat public-privé, à proposer des solutions d’aménagement favorisant les rencontres et l’activité physique au sein du quartier.

4.3 TerreDiPedemonte
L’exemple de la localité de Verscio illustre comment, grâce à des partenariats public-privé, l’espace routier peut prendre de nouvelles formes pour favoriser les rencontres et l’activité physiquele mouvement.
Source : map.geo.admin.ch

Dans les régions périurbaines du Tessin comme d’une grande partie de la Suisse, les zones d’habitation dites « de faible densité » (constituées pour l’essentiel de maisons individuelles ou à deux logements) occupent la plus vaste surface du milieu bâti. En général, elles se caractérisent par des routes fréquentées principalement par le trafic motorisé, et dont la configuration n’invite pas à la halte et ne facilite pas les échanges sociaux. Les ouvrages de clôtures bordant les routes, représentatifs de la fermeture des espaces privés, réduisent souvent l’espace public à une bande d’asphalte à peine suffisante pour le passage d’une voiture. L’objectif du projet-modèle est d’élaborer des propositions pour donner une nouvelle vie aux espaces routiers des zones périurbaines de Verscio, une localité de la commune de Terre di Pedemonte. Cela afin d’offrir à la population des espaces ouverts favorisant les usages communautaires, l’activité physique, les rencontres, les activités de voisinage et la cohésion sociale.

Les particuliers participent à la planification de l’espace public

Dans le cadre d’un « laboratoire de quartier », les particuliers (résidents, propriétaires) et les représentants des pouvoirs publics sont invités à réfléchir ensemble à des manières de mieux tirer parti de l’espace routier public. Cette forme de collaboration est appliquée dès le début du projet et inclut également la participation d’aménagistes, d’architectes, de géographes et de sociologues. Cette approche de planification intégrale garantit la prise en compte, dès le départ, de l’ensemble des aspects pertinents. À titre préparatoire, les potentiels sont identifiés au niveau local à l’aide d’un modèle SIG spécial, et des entretiens qualitatifs sont menés avec les habitants afin d’évaluer avec eux la qualité des espaces.

De nouvelles propositions d’aménagement

Au terme de ce projet-modèle, la collectivité publique disposera d’un projet de revalorisation des parcours dans les zones périurbaines de Verscio. D’autres communes et localités pourront à leur tour adopter cette méthode participative, qui allie recherche et mise en œuvre, pour promouvoir et réaliser des projets d’intervention urbaine visant à améliorer l’accessibilité de l’espace public. L’approche adoptée doit aboutir à des propositions innovantes pour l’organisation des rues de quartier.

Dernière modification 07.04.2020

Début de la page

Contact

Comune di Terre di Pedemonte

Enea Pazzinetti

+41 79 754 01 65

 

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/developpement-et-amenagement-du-territoire/programmes-et-projets/projets-modeles-pour-un-developpement-territorial-durable/2020-2024/urbanisation-qui-favorise-les-courtes-distances-lactivite-physique-et-les-rencontres/terre-di-pedemonte-ti-les-rues-de-quartier-un-espace-de-voisinage-potentiel.html