Hohrainli, Kloten (ZH) : densification de qualité en partant de l’espace extérieur

Partout en Suisse, les espaces non construits gagnent en importance dans les agglomérations résidentielles en raison du développement de l’urbanisation vers l’intérieur. Le projet-modèle entend faire du quartier de Hohrainli, à Kloten, un exemple pour l’avenir en montrant comment développer les espaces extérieurs avant de densifier. L’implication des habitants est à ce titre essentielle.  

4.2 Hohrainli
Le projet-modèle innove en valorisant des espaces extérieurs à l’origine peu conviviaux avant de procéder à la densification du milieu bâti.
Source : Petra Hagen Hodgson

Près du couloir aérien de Zurich-Kloten, le quartier de Hohrainli (1400 habitants) est un exemple typique d’espace au sein d’uneagglomération suisse : ponctué d’espaces verts, mais sans identité et des espaces extérieurs peu dynamiques, avec un trafic routier permanent le long du milieu bâti, de nombreux véhicules stationnés, une proportion élevée de migrants aux revenus inférieurs à la moyenne et une forte rotation de locataires. Ces 20 prochaines années, le quartier sera densifié afin de renouveler le bâti, qui date des années 60 à 80 (multitude de petits logements). Le projet-modèle veut valoriser l’espace extérieur à travers une participation active des habitants.

Densifier vers l’intérieur en partant de l’espace extérieur

À l’inverse des stratégies habituelles, il s’agit de créer à Hohrainli un espace extérieur attrayant et de qualité avant de densifier le milieu bâti. D’une part, « Rain ins Grün » propose diverses actions intervenant dans l’espace extérieur d’immeubles existants, par exemple le verdissement d’une pergola, afin que les habitants puissent tisser des liens et s’impliquer activement. D’autre part, le projet crée un nouveau type d’espace dans la zone inconstructible « Chaseren » et son « GartenPark » : selon un processus ouvert, les habitants s’approprient progressivement l’espace et, ce faisant, en définissent l’usage et la configuration. Cette forme d’espace partagé débouche sur des lieux vivants et laisse le champ libre aux rencontres, à la détente et aux activités physiques.

Créer en commun des espaces extérieurs attrayants et aux multiples usages

Les conclusions et les expériences tirées du projet seront réunies sous une forme plus générale de recommandations d’action et de stratégies visant la valorisation de l’espace extérieur lors d’une densification vers l’intérieur. Elles pourront ainsi être utiles à d’autres communes, villes ou agglomérations. Ce projet-modèle applique des méthodes encore peu éprouvées (par exemple la « production d’espace par voie de processus »), de sorte que là encore, de précieux enseignements peuvent être tirés sur une manière de concevoir la densité croissante du bâti sans perdre en lien social et avec une plus-value.

 

Dernière modification 07.04.2020

Début de la page

Contact

Forschungsgruppe Grün und Gesundheit, ZHAW

Petra Hagen Hodgson

+41 58 934 59 36  

 

Imprimer contact

https://www.are.admin.ch/content/are/fr/home/raumentwicklung-und-raumplanung/programme-und-projekte/modellvorhaben-nachhaltige-raumentwicklung/modellvorhaben/siedlungen-die-kurze-wege-bewegung-und-begegnung-foerdern/hohrainliklotenzhqualitaetsvolleverdichtungvomaussenraumherentwickeln.html